Conseil d'administration

Le conseil d'administration de Stratégies Saint-Laurent compte cinq sièges répartis comme suit :

  • Un(e) président(e) élu(e) parmi l'ensemble des membres
  • Deux administrateurs(trices) élu(e)s parmi les membres de la Commission de zone d'eau douce
  • Deux administrateurs(trices) élu(e)s parmi les membres de la Commission de zone marine

Pour l'année 2019-2020, voici les personnes qui composent le conseil d'administration :

Président : Jacques Durocher

Vice-présidente (zone marine) : Stéphanie-Carole Pieddesaux

Vice-président (zone eau douce) : Marc Garon

Secrétaire-Trésorière (zone eau douce): Sylvie Bibeau 

Administratrice bénévole (zone marine) : Sarah-Émilie Hébert-Marcoux


Jacques Durocher, président

Jacques Durocher siège au conseil d'administration du Comité ZIP des Seigneuries depuis l'an 2000 et il le préside depuis 2011. Il siège au comité de gestion de l'entente de la table de concertation régionale du Haut-Saint-Laurent et du grand Montréal.  Gradué de l'Université de Montréal (B.sc) puis de l'Université de Sherbrooke (M.B.A.),  il a fait carrière comme administrateur dans les domaines publique et parapublique. Il prend sa retraite du poste de directeur des affaires gouvernementales à la Société de transport de Montréal en 2010. Fortement impliqué dans la vie municipale de Varennes, il a été conseiller municipal et  participe actuellement à plusieurs comités consultatifs.  Natif de l'île Sainte-Thérèse à Varennes, il y occupe toujours la  maison ancestrale menacée par l'érosion particulièrement  importante des berges dans cette section du corridor fluvial.  Féru d'histoire et grand amateur d'activités nautiques,  il utilise le fleuve comme terrain de jeux depuis l'enfance. Chasseur, pêcheur, en canoé ou en chaloupe, il arpente les iles et ilots en sentinelle de ce coin de paradis.

Stéphanie-Carole Pieddesaux, Vice-présidente (zone marine) (zone marine)

Biologiste de formation, Stéphanie-Carole Pieddesaux détient un Baccalauréat en sciences de la vie et de la nature commencé à l'Université de Tours et Rennes en France qu'elle a terminé à l'Université d'État de San Francisco aux États-Unis où elle a également complété une maîtrise en écologie comportementale. 

Stéphanie-Carole travaille depuis plus de 13 ans sur les mammifères marins du Saint-Laurent et la gestion de leurs habitats. Elle fût notamment associée à l'équipe du ROMM à partir de 2006. À partir de son bureau à Chandler en Gaspésie, elle fût chargée d'étude de caractérisation, d'activités d'observation en mer en Gaspésie et de photo-identification des grands cétacés de ce secteur. Administratrice du Comité ZIP Baie des Chaleurs depuis 2 ans, elle est donc familière avec le mandat des comités ZIP. Actuellement chargée de projets pour Merinov, en Gaspesie, Stéphanie œuvre sur des projets d'innovation des technologies marines. 

Le curriculum vitae de Stéphanie-Carole révèle rapidement sa personnalité: il s'agit d'une femme passionnée à l'intelligence vive et à l'énergie débordante! En effet, son CV regorge d'expériences de travail variées: Recherche, analyse de données, interprétation, rédaction et révision de documents, photo-identification, baguage d'oiseaux et enseignement ponctuent son cheminement professionnel. 

Marc Garon, Vice-président (zone eau douce)

Administrateur au Comité ZIP Jacques-Cartier depuis 1996, Marc Garon en a été le président de 1998 à 2008 et il est toujours membre du comité exécutif. À partir de 2000, il a présidé la table de concertation sur la décontamination du secteur 103 du port de Montréal, un des sites les plus contaminés du Saint-Laurent. En 2007, les entreprises industrielles du secteur ont investi plus de 10 millions $ pour retirer 50 000 m3 de sédiments contaminés. Pour son rôle dans ce dossier, le Comité ZIP a été le Lauréat argent, Prix d’action communautaire, catégorie Restauration et réhabilitation, du Prix canadien de l'environnement en 2008.

Il siège au conseil d’administration de Stratégies Saint-Laurent depuis le printemps 2019 après avoir participé au conseil de SSL sous son « ancienne structure » au début des années 2000.

Formé en urbanisme, il a travaillé pendant plus de 25 ans pour une coopérative en milieu scolaire au niveau des achats, des opérations, des communications et de la gestion. Depuis 2018, il travaille au Réseau québécois des OSBL d'habitation (RQOH), à titre de responsable des services aux fédérations et aux membres. Composé de 8 fédérations régionales et 1200 organismes sans but lucratif d’habitation, ceux-ci offrent près de 55 000 logements abordables.

Influencé par le milieu familial, il s’implique bénévolement depuis l’école secondaire : Presse étudiante du Québec, coopératives étudiantes, Vélo Québec, syndicat, comité environnement, CDR Montréal-Laval, Comité ZIP Jacques-Cartier et animation scoute de louveteaux… Amateur de cyclotourisme, il a découvert une dizaine de pays sur 2 roues. Il est né à Drummondville, lieu d’origine incontesté de la poutine.

Sylvie Bibeau, secrétaire (zone d’eau douce) et trésorière par intérim

Sylvie Bibeau est nouvellement membre du conseil d’administration de SSL. Elle détient un baccalauréat en biologie, un diplôme d’études supérieures spécialisées en toxicologie et deux certificats en études environnementales et en écologie, en plus d’être membre de l’Association des biologistes du Québec. Elle a débuté au Comité ZIP Jacques-Cartier en 2005 en tant que chargée de projet avant d’être nommée directrice générale en 2008. Auparavant, elle a été directrice générale de l’organisme Les Gardiens de l’environnement, où elle opérait entre autres un centre d’éducation sur la récupération et le recyclage dans l’Est de Montréal. Par la suite, elle a été assistante de recherche pour le Dr Christian Blaise, au Centre Saint-Laurent d’Environnement Canada, où elle a réalisé une recherche scientifique pour l’édition du livre Small-scale Freshwater Toxicity Investigations. Elle est très impliquée dans le milieu environnemental, en faisant partie de plusieurs conseils d’administration, dont celui du Comité mixte municipal, industrie et citoyens de l’Est de Montréal (CMMIC-EM) et du Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie). 

Sarah-Émilie Hébert-Marcoux, Administratrice bénévole (zone marine)

Sarah-Émilie Hébert-Marcoux, native de Sept-Îles, revint à ses sources en 2012 en étant venue travailler au Comité ZIP CNG, où elle a entre autres piloté les projets de mise en valeur de la ZICO (Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux) de Sept-Îles et de restauration de l'embouchure de la rivière Brochu (plantation d'élymes des sables à Gallix). Titulaire d’une Maîtrise en écologie internationale de l’Université de Sherbrooke, Sarah-Émilie a cumulé de nombreuses expériences enrichissantes en environnement, maintenant mises à profit dans la réalisation de ses différents mandats au sein du Comité ZIP. Au cours de ses études de maîtrise, Sarah-Émilie a effectué un stage au Panama en agroécologie. Entre les moments de sa graduation et de son arrivée au Comité ZIP CNG, elle accomplit un stage professionnel à la Commission des Grands Lacs, au Michigan (2009) puis a travaillé comme chargée de projet pour l'organisme de bassin versant CAPSA, à Saint-Raymond (2010-2011). En outre, ses nombreuses expériences à l’étranger (Allemagne, Panama, États-Unis, Espagne) lui ont également permis de développer de solides compétences linguistiques. Maintenant, après trois ans de service aux Comité ZIP CNG comme chargée de projet, Sarah-Émilie assume depuis février 2015 la fonction de directrice générale.

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin